Un coach parental pour se faire accompagner ?

Coach parental – À travers des conseils pratiques et un soutien émotionnel, il vise à renforcer les compétences parentales, à résoudre les défis du quotidien et à promouvoir une relation harmonieuse au sein de la famille. Ce processus encourage l’activation des ressources internes des parents pour une parentalité consciente et épanouie. Grâce à l’accompagnement parental ou “coaching parental”, vous bénéficiez de conseils et d’assistance, mais surtout, vous pourrez activer vos ressources personnelles, mobiliser et mettre en valeur vos compétences ! Voici dans cette nouvelle publication, quelques clés pour y voir plus clair quand on se sent dépassés.

Coach, guidance et soutien aux parents

La guidance parentale et le coaching parental sont deux approches de soutien aux parents, mais elles diffèrent dans leurs méthodes et objectifs.

À propos de la guidance parentale

La guidance parentale est souvent basée sur des principes psychologiques et éducatifs. Elle vise à fournir aux parents des informations, des conseils et un soutien pour comprendre et répondre aux besoins de développement de leurs enfants.
Tiphaine Vradis, Coach parental Genève : contactez-moi
Cette approche peut être particulièrement axée sur les situations où des difficultés spécifiques sont présentes, comme des troubles comportementaux ou des défis liés au développement de l’enfant. La guidance parentale est souvent proposée par des psychologues, des psychothérapeutes ou des professionnels de la santé mentale dans le cadre d’un plan de traitement global qui peut inclure à la fois l’enfant et sa famille.

Coaching Parental

Le coaching parental, quant à lui, est plus axé sur l’atteinte d’objectifs spécifiques et le développement de compétences pratiques pour gérer les défis quotidiens de la parentalité.

Il est souvent plus centré sur les parents eux-mêmes et sur leur capacité à instaurer un environnement familial positif et équilibré. Le coaching parental peut être effectué par une variété de professionnels, y compris ceux qui ont une formation en coaching, en éducation ou en conseil familial.

Un soutien parental pour des enfants de quel âge ?

Avoir recours à un coach parental peut être utile dans diverses situations, indépendamment de l’âge des enfants.

Face à une multitude de défis parentaux, allant de l’opposition constante de l’enfant, aux conflits alimentaires, en passant par les difficultés liées à la séparation, la recomposition familiale, le harcèlement scolaire, la violence, le refus d’autorité et la désobéissance, le retrait émotionnel, les troubles du sommeil, et les changements perturbateurs de la vie, jusqu’aux défis de la communication avec les adolescents, la gestion des colères, des conflits fraternels, de l’utilisation des écrans, et le soutien à l’enfant atypique (TDA/H, DYS, HP), les parents peuvent se sentir dépassés et à bout.

Ces situations mettent en lumière le besoin crucial d’approches efficaces pour rétablir l’équilibre familial, promouvoir une communication saine, et accompagner chaque enfant dans son unicité, tout en maintenant l’autorité parentale sans recourir à la colère.

Qu’ils soient tout-petits ou adolescents, peu importe. L’âge de l’enfant n’est pas nécessairement un facteur déterminant pour avoir recours à un coach parental.

Les problèmes et défis peuvent survenir à tout âge, et un coach peut offrir un soutien adapté à chaque étape du développement de l’enfant.

Coach parental : explorons ensemble des solutions adaptées à votre situation.

Quand consulter un coach parental ?

Nombreux sont les parents qui se posent des questions fondamentales sur le développement de leurs enfants, et cette quête de compréhension est salutaire. Vous vous demandez quand avoir recours à du coaching parental et avez des questions sur différents points de ce type de praticien ?

Il y a long à dire sur les différentes raisons de consulter un(e) coach parental(e)…

Pour résumer, voici une liste non-exhaustive des raisons pour lesquelles je peux vous venir en aide.

Difficultés comportementales : Si votre enfant montre des comportements difficiles à gérer, tels que des crises de colère fréquentes, de l’agressivité, ou de la désobéissance.

Défis liés à l’âge : Chaque phase de développement de l’enfant apporte son lot de défis, que ce soit la phase du terrible two, l’entrée à l’école, l’adolescence, etc. Un coach parental peut aider à naviguer ces transitions.

Problèmes de communication : Si vous rencontrez des difficultés à communiquer efficacement avec votre enfant ou à établir des limites claires.

Gestion des routines : Aide à établir et maintenir des routines quotidiennes, comme les routines de sommeil, de devoirs, ou de repas.

Questions spécifiques : Des questions telles que le harcèlement scolaire, les difficultés scolaires, la gestion des écrans, l’alimentation, etc.

Soutien émotionnel : Pour aider les parents à gérer leur propre stress et émotions afin d’être plus présents et positifs dans l’éducation de leurs enfants.

Familles recomposées : Pour naviguer les défis spécifiques des familles recomposées et établir un équilibre familial.

Vous pouvez également lire mes articles sur le coaching parental et le soutien à la parentalité qui vous éclaireront certainement, de manière plus détaillée, sur ces sujets.

Est-ce possible d’avoir un coach par téléphone ?

Il est tout à fait possible d’avoir un coach parental par téléphone à certains moments difficiles. De nombreux coachs parentaux offrent des services à distance, y compris par téléphone, vidéoconférence ou email. C’est mon cas.

Cela peut être particulièrement utile dans des situations où une réponse rapide est nécessaire ou quand il est difficile de se rencontrer en personne.

Il est tout à fait possible d'avoir un coach parental par téléphone à certains moments difficiles. De nombreux coachs parentaux offrent des services à distance, y compris par téléphone, vidéoconférence ou email. C'est mon cas.

Cela vous permet d’obtenir du soutien et des conseils pratiques de manière flexible et adaptée à votre emploi du temps.

Mon enfant est excité et violent parfois…

La décision entre consulter un coach parental ou un pédopsychiatre dépend de la gravité et de la cause sous-jacente du comportement de votre enfant.

Voici quelques points à considérer pour vous aider à décider à choisir le bon thérapeute.

Le coach parental

Quand consulter ? Si les comportements sont relativement nouveaux ou semblent être liés à des défis spécifiques de développement, de communication, ou de gestion de la discipline dans la famille.

Son rôle : Le coach parental offre des stratégies et des techniques aux parents pour gérer les comportements difficiles, améliorer la communication et renforcer les liens familiaux. Il se concentre sur l’accompagnement des parents et sur les moyens de modifier l’environnement familial et les interactions pour encourager des comportements positifs.

Son approche : Pratique et orientée vers la solution, avec un accent sur les actions immédiates et les changements à apporter dans la dynamique familiale.

Le pédopsychiatre

Quand consulter ? Si les comportements de l’enfant sont intenses, durables, et ont un impact significatif sur son bien-être et celui de sa famille. Ou si vous suspectez que ces comportements pourraient être liés à des problèmes psychologiques plus profonds, comme des troubles de l’humeur, de l’anxiété, des troubles du spectre de l’autisme, ou d’autres conditions neurodéveloppementales.

Son rôle : Le pédopsychiatre est un médecin spécialisé dans la santé mentale des enfants et des adolescents. Il peut évaluer, diagnostiquer et traiter les troubles mentaux à l’aide de thérapies, et parfois de médicaments.

Son approche : Clinique et globale, intégrant une compréhension des aspects biologiques, psychologiques, et sociaux de la santé mentale.

Coach parental Pédopsychologue
Formation Formation spécifique au coaching, pas nécessairement en psychologie Formation universitaire en psychologie clinique enfant-adolescent
Approche Conseils pratiques, accompagnement dans l’éducation Évaluation et traitement des troubles psychologiques
Méthode Séances orientées solutions, stratégies éducatives Entretiens, tests psychologiques, thérapies adaptées
Problématiques traitées Gestion du quotidien, conflits, organisation familiale Troubles comportementaux, émotionnels, développementaux
Cadre d’intervention Accompagnement à la demande, souvent à domicile ou en ligne Cadre clinique, consultations en cabinet ou en institution

Quelle option choisir alors ?

Pour les comportements gérables et liés à des défis éducatifs ou comportementaux spécifiques, un coach parental pourrait être une bonne première étape pour obtenir du soutien et des stratégies concrètes.

Si vous êtes préoccupé par la possibilité d’un trouble sous-jacent ou si les stratégies de gestion du comportement n’ont pas été efficaces, une consultation avec un pédopsychiatre peut être nécessaire pour une évaluation plus approfondie et un traitement adapté.

Dans certains cas, une approche combinée peut être bénéfique : le pédopsychiatre peut travailler sur les aspects cliniques du problème, tandis que le coach parental peut aider à mettre en œuvre des stratégies quotidiennes pour améliorer les comportements et la dynamique familiale.

A lire aussi : l’hyperparentalité :”pression constante et standard élevés” 

Consulter de manière ponctuelle ?

Comme coach parental, je peux absolument intervenir de manière brève et ponctuelle si vous rencontrez un problème spécifique pour lequel vous cherchez des conseils immédiats ou une solution rapide.

Cette intervention peut être particulièrement utile pour vous aider à surmonter un défi immédiat ou pour vous offrir des stratégies concrètes à mettre en place rapidement.

Cependant, il est souvent préférable de prévoir plusieurs séances de suivi. La raison est simple : les problèmes de comportement ou les défis éducatifs ne se développent pas du jour au lendemain et ne peuvent généralement pas être résolus en une seule session.

Un suivi régulier me permet de mieux comprendre la dynamique de votre famille, d’ajuster les stratégies selon vos retours et les réactions de votre enfant, et de vous accompagner dans la mise en place et l’ajustement des solutions proposées.

Ainsi, même si une intervention ponctuelle peut vous donner un bon point de départ, un engagement sur plusieurs séances offre un soutien plus approfondi et adapté à l’évolution de votre situation.

Cela vous permet également de développer des compétences parentales durables et d’assurer une amélioration à long terme du bien-être et du comportement de votre enfant.

À quel remboursement s’attendre ?

En Suisse, le système de santé est reconnu pour sa qualité, mais aussi pour sa spécificité, notamment en matière de couverture des soins.

Concernant le coaching parental, voici ce qu’il faut savoir :

Assurance de base (LAMal)

L’assurance de base en Suisse, régie par la Loi fédérale sur l’assurance maladie (LAMal), couvre les prestations de soins jugées efficaces, appropriées et économiques.

Le coaching parental n’est pas couvert par l’assurance de base, car il est considéré comme une prestation de soutien éducatif ou de conseil familial plutôt que comme un soin médical à proprement parler.

Assurances complémentaires

Les assurances complémentaires offrent des prestations au-delà de celles couvertes par l’assurance de base et peuvent inclure des services comme le coaching parental, selon les conditions spécifiques de chaque contrat. Ces assurances sont facultatives et proposées par diverses compagnies, chacune avec ses propres critères de couverture.

Si vous envisagez de faire appel à un coach parental et que vous souhaitez une prise en charge financière, je vous conseille de vérifier les conditions de votre assurance complémentaire.

Contactez votre assureur pour obtenir des informations précises sur votre couverture et sur les éventuelles démarches à suivre pour bénéficier d’un remboursement.

Certaines assurances peuvent exiger une recommandation d’un professionnel de la santé ou définir des critères spécifiques quant aux qualifications du coach parental pour accepter de rembourser les séances.

Dans tous les cas, il est important de se renseigner en amont pour éviter toute surprise concernant les remboursements et pour s’assurer que les services envisagés correspondent bien aux conditions de votre assurance complémentaire.

5 conseils de lecture

Pour les parents à la recherche de soutien et de conseils, il existe de nombreux livres qui peuvent offrir des perspectives et des stratégies utiles.

Voici mes recommandations de lecture sur le soutien parental qui couvrent un large éventail de sujets, depuis les techniques de communication jusqu’au développement émotionnel des enfants :

“Parents épanouis, enfants épanouis” de Adele Faber et Elaine Mazlish.

Ce classique offre des conseils pratiques pour communiquer plus efficacement avec vos enfants, résoudre les conflits familiaux et encourager l’autonomie et l’expression des émotions chez les enfants. (chez Payot.ch)

“La discipline sans drame” de Daniel J. Siegel et Tina Payne Bryson.

Ce livre explore les dernières découvertes en neurosciences pour aider les parents à comprendre le développement cérébral de leur enfant. Il propose des stratégies pour gérer les crises, encourager l’empathie et renforcer les liens parent-enfant. (chez Payot.ch)

“La discipline positive pour les adolescents” de Jane Nelsen.

Madame Nelsen propose une approche de l’éducation qui est ni permissive ni punitive. Ce livre fournit des outils pour enseigner aux adolescents la responsabilité, le respect et la résolution de problèmes de manière respectueuse et encourageante. (chez Payot.ch)

“La communication non-violente au quotidien” de Marshall B. Rosenberg.

Bien que ce livre ne soit pas spécifiquement axé sur la parentalité, les principes de la Communication Non Violente (CNV) qu’il enseigne sont extrêmement utiles pour améliorer les relations familiales et encourager une communication ouverte et bienveillante. (chez Payot.ch)

“J’ai tout essayé !” d’Isabelle Filliozat.

Spécifiquement conçu pour les parents d’enfants de 1 à 5 ans, ce livre aborde les défis comportementaux courants à cet âge et propose des solutions basées sur la compréhension des émotions et des besoins des enfants. (chez Payot.ch)

Isabelle Filliozat “Les émotions : et si c’était la clé d’une relation cœur à cœur avec les enfants ?”

Ces livres offrent une variété d’approches et de philosophies, permettant aux parents de trouver des stratégies qui résonnent avec leur situation familiale unique.

La lecture de ces ouvrages peut fournir des outils précieux pour naviguer dans les défis de la parentalité tout en renforçant les liens avec vos enfants.

Vérifiez les disponibilités pour prendre rendez-vous

 

Cliquez ici pour voir les disponibilités et prendre rendez-vous en cabinet

 


Recherches similaires pour cet article : “Coach parental

  • Quel coach parental à Genève ou en Suisse pour me conseiller ?
  • En savoir plus sur la guidance parentale pour obtenir de l’aide
  • Cherche psy ou aide parental pour enfant difficile à 3 ans
  • Quelle aide peut-on avoir comme parents d’enfants désobéissants
  • Cherche coach parentale avec expérience pour nous aider
  • Choisir un coach parental pour orientation adolescente
  • Liste de cabinet pédopsy ou coaching parental par téléphone
  • Association et coach parent indépendante disponible RV rapide
  • Parents dépassés cherche coache parentale famille recomposée
  • Qu’est-ce que le soutien parental avec un psychologue ?
  • Cabinet psy coach familial soutenance et conseils en visio
  • Qui consulter pour notre famille et adolescents en échec
Donner une note ?