Psychologue Genève › Blog psy & contributions

Psychologie, coach de vie, développement personnel, PNL, santé mentale : Blog psy & coaching

Thérapie de couple : est-ce que c'est trop tard ?

Thérapie de couple : est-ce trop tard ?

Thérapie de couple – La thérapie de couple peut être bénéfique à différents moments de la relation, mais il est important de la considérer dès que vous ressentez des difficultés importantes et que la communication et l’harmonie dans votre relation sont compromises. Voici quelques conseils pour savoir quand envisager une thérapie de couple et répondre aux questions que vous vous posez sûrement.

Les signes d’un couple qui disfonctionne ?

Si vous et votre conjoint avez du mal à communiquer efficacement, si vous vous sentez souvent incompris ou si vos discussions se transforment fréquemment en conflits, cela peut être un signe que la thérapie de couple est nécessaire.

Une communication inefficace au sein d’un couple, qu’il s’agisse d’un jeune couple ou d’un couple ayant à son actif plusieurs années de mariage, est un signe à ne pas négliger.

Certains couples arrivent à fonctionner ainsi pendant de longues années, mais pour d’autres, c’est le début d’un dysfonctionnement qui risque de faire des dégâts et de mener vers une rupture amoureuse probable.

Un autre signe est le problème de confiance entre les conjoints. Si la confiance a été brisée dans la relation en raison d’infidélité, de mensonges ou d’autres violations de la confiance, une thérapie de couple peut parfois aider à rétablir un sentiment de sécurité et de compréhension mutuelle.

Des problèmes d’intimité et de sexualité sont également des facteurs à prendre en compte et à ne pas cacher sous le tapis. Si vous éprouvez des difficultés dans votre vie sexuelle ou si vous vous sentez déconnectés émotionnellement, la thérapie de couple peut être un moyen d’explorer ces problèmes et de trouver des solutions pour rétablir l’intimité dans votre relation.

Dans de nombreux cas, des conflits récurrents non résolus peuvent être des déclencheurs forts l’un des conjoints mais aussi pour le couple.

Si vous vous retrouvez souvent dans des schémas de conflits récurrents, où les mêmes problèmes surgissent sans solution durable, un thérapeute peut aider à comprendre les causes profondes de ces conflits et à trouver des moyens de les résoudre de manière plus productive.

Enfin, une préparation à des transitions importantes dans la relation, telles que le mariage, l’arrivée d’un enfant ou le passage à une phase de vie différente (comme par exemple un déménagement, un changement de travail ou une expatriation), consulter un psychologue pour parler de ses émotions et des difficultés que l’on rencontre peut fortement aider à renforcer sa base relationnelle et à se préparer aux défis à venir.

Thérapie de couple : est-ce que c'est trop tard ?

 

Aborder le sujet d’une thérapie de couple avec son conjoint

L’aspect délicat d’aborder la question de la thérapie de couple lorsque la relation dis fonctionne est tout à fait normal. Il n’est pas si facile que cela de faire cette démarche, et d’en parler à son conjoint. Surtout si la communication a été rompue depuis un certain temps. Voici quelques clés qui peuvent vous aider à aborder le sujet avec votre conjoint.

Tout d’abord, il est important de choisir le bon moment pour aborder ce sujet. Essayez de trouver un moment où vous êtes tous les deux relativement calmes et disponibles pour discuter.

Évitez d’aborder la question lorsqu’il y a déjà une tension élevée ou une dispute en cours.

Parlez à votre conjoint de vos préoccupations et de vos sentiments face à la situation actuelle de la relation. Soyez honnête et exprimez vos sentiments Utilisez des phrases “Je” pour éviter de donner l’impression de blâmer l’autre personne et de poser l’ensemble des fautes sur sa seule personne.

Évitez d'aborder la question lorsqu'il y a déjà une tension élevée ou une dispute en cours.

Ecouter les préoccupations de l’autre

Écoutez attentivement les préoccupations de votre conjoint et montrez-lui que vous comprenez et reconnaissez ses sentiments. Cela peut encourager une ouverture et une volonté d’explorer la thérapie de couple ensemble. Faire preuve d’empathie et d’écoute est très important.

Vous pouvez présenter la thérapie de couple comme une opportunité de travailler ensemble pour améliorer la relation et trouver des solutions aux problèmes qui vous préoccupent.

Vous pouvez mettre en avant les avantages d’avoir un tiers neutre pour vous aider à mieux vous comprendre et à renforcer la communication.

Proposer une consultation avec un thérapeute de couple comme une aide et une probable solution pour éviter d’aller jusqu’à la rupture montrera votre volonté concernant la démarche et votre envie d’améliorer votre relation.

N’hésitez pas à exprimer votre engagement à travailler sur la relation et votre volonté de faire les efforts nécessaires pour la sauver. Cela peut encourager votre conjoint à envisager la thérapie de couple de manière plus positive.

La décision de consulter un thérapeute de couple doit être prise en accord mutuel. Si votre conjoint refuse catégoriquement, vous pouvez envisager de consulter un thérapeute individuel pour vous aider à gérer la situation et à trouver des moyens de faire face aux défis relationnels.

Vérifiez les disponibilités pour prendre rendez-vous au cabinet psy

 

Cliquez ici pour voir les disponibilités et prendre rendez-vous en cabinet

 

Pour en savoir plus sur la psychologie chez l’adolescent : cliquez ici


Recherches similaires pour cet article : “Thérapie de couple

  • Consulter un psy pour thérapie en couple
  • Thérapeute sexologue pour couple à Genève
  • Combien couté une séance psy en couple
  • Liste des cabinets thérapie de couples en Suisse
  • Quand consulter un thérapeute de couples ?
  • Quel psychologue ou psychothérapeute pour couple ?
  • Conseils pour sauver son couple
  • Aide pour dysfonctionnement au sein d’un couple
  • Comment pardonner son mari après infidélité ?
  • Problème au sein du couple, comment aborder sujet avec ma femme
  • Consulter un cabinet psy avant séparation
  • Psychologue spécialisée thérapie en couples en Romandie
sur 5 - Merci pour votre vote !
Comments for this post are closed.